Wegpunkt-Suche: 
 
Normaler Geocache
Torfstecher

von NeoCraft     Belgien > Région Wallonne > Arr. Verviers

N 50° 31.154' E 006° 03.990' (WGS84)

 andere Koordinatensysteme
 Größe: normal
Status: kann gesucht werden
 Versteckt am: 03. Mai 2013
 Veröffentlicht am: 03. Mai 2013
 Letzte Änderung: 16. März 2015
 Listing: http://opencaching.de/OCF76F

2 gefunden
2 nicht gefunden
1 Hinweis
2 Wartungslogs
0 Beobachter
0 Ignorierer
143 Aufrufe
0 Logbilder
Geokrety-Verlauf

große Karte

   

Gefahren
Infrastruktur
Wegpunkte
Zeitlich
Saisonbedingt
Listing

Beschreibung    български език  ·  Deutsch  ·  Français (Französisch)  ·  Nederlands

kopflogo.png

RÉCOLTEUR DE TOURBE

Ce „Cache“ vous conduit dans les tourbières des Hautes Fagnes. Ici, au milieu de ce plateau, c’est pratiqué le métier artisanal de récolteur de tourbes.

Les Hautes Fagnes, haut plateau massif d’env. 4.500 ha, forment une région qui s'étend sur la frontière Belgo-Allemande. Ces vastes étendues, d’où l’origine de son nom fanja « boue ou marécageux », sont idéalement conçus pour les tourbières. Avec ses 694 m d’altitude, Botrange est non seulement le point culminant des hautes Fagnes mais également le point le plus haut de Belgique.

Les Hautes Fagnes appartiennent au parc naturel Hautes Fagnes – Eifel et se situent dans les cantons de l’Est dans la région wallonne, en partie sur le territoire de la Communauté Française et la Communauté Germanophone.

Les Hautes Fagnes ont la réputation d’être la plus grande tourbière d’Europe. Des couches de tourbes de plusieurs mètres d’épaisseur pompent, littéralement comme une éponge, l’eau de pluie. Tous ce que la tourbe ne peut pas stocker est filtré et relâché vers les nombreux ruisseau, étangs, lacs et barrages. En été, le paysage se montre de son côté vert et en automne, de son côté doré. La sensibilité de la faune et de la flore des Hautes Fagnes demande des entretiens sophistiqués et onéreux. Ceci explique que certaines zones des tourbières sont fortement protégées.

Une couche de tourbes augmente d’env. un millimètre par an. Ce qui voudrait dire qu’une stère de tourbes, d’un mètre d’épaisseur, serait vieux de 1.000 ans. Les couches de tourbes atteignent en général, une épaisseur de trois à six mètres et peuvent atteindre huit mètres par endroit.

La tourbe est, depuis le 16iè siècle, exploitée à des fins de chauffage domestique. Environ 200 ha de tourbes ont été ainsi récoltés et brûlés, dans les poêles des habitants des villages proches. Cette pratique existait encore jusqu’en 1967. Les surfaces de tourbes ainsi extraites ne se régénèrent pas et reste alors, des landes marécageuses avec des graminées « la molinie », des linaigrettes et des bruyères.

Aujourd’hui, les tourbières sont appréciées pour une toute autre raison et sont, par sa diversité de faune et floral, reconnues comme réserve naturelle. Par la renaturation, on essaie aujourd’hui de réparer ainsi une partie des surfaces endommagées par l’exploitation de tourbes.

Le Cache

Le 'Cache' se trouve directement en-dessous du chemin de caillebotis. Le chemin de caillebotis ne doit en aucun cas être abandonné (réserve naturelle !) pour atteindre la boîte. S’écarter des chemins balisés représente, de toute façon, un grand danger. Lors des périodes de sécheresses, des drapeaux rouges sont hissés aux bords des parkings et des grands axes. Des parties entières des Hautes Fagnes sont alors interdites au public en raison des risques d’incendie. Lors de ces périodes, la connection au « Cache » est proscrite ! . Remettez et cachez la boîte comme vous l’avez trouvé. Le danger des allogènes est ici permanent. Apportez votre stylet pour vous connecter. Dans la boîte, il y a assez de place pour les trackables.


Concernant NEOCRAFT

Le projet Neocraft décrit les possibilités d’emploi d’ordinateur et de technologie basée sur l’internet (Web 2.0), afin de mutualiser, recevoir et transmettre le savoir des métiers artisanaux traditionnels. Pour ce faire, d’une part, un guide avec les descriptions d’anciens métiers manuels sera rédigé. D’autre part, l’emploi de « Geocaching », jeu mondialement répandu, gratuit et basé sur des applications web, pour créer et diffuser un catalogue d’anciens métiers manuels comme complément d’informations.


SOURCES

  • http://www.egotrek.com
  • http://www.belgien-tourismus.de
  • http://www.aves-ostkantone.be
  • Recherches sur place


Förderung

foerderlogo.png

Bilder

Spoiler 1
Spoiler 1
Spoiler 2
Spoiler 2

Hilfreiches

Suche Caches im Umkreis: alle - suchbare - gleiche Cacheart
Download als Datei: GPX - LOC - KML - OV2 - OVL - TXT
Mit dem Herunterladen dieser Datei akzeptierst du unsere Nutzungsbedingungen und Datenlizenz.

Logeinträge für Torfstecher    gefunden 2x nicht gefunden 2x Hinweis 1x Wartung 2x

nicht gefunden 02. Juli 2016, 20:47 djti hat den Geocache nicht gefunden

Leider haben wir diesen Cache nicht finden können. Die Beschreibung passt nicht mehr so ganz auf die Situation vor Ort.

kann gesucht werden 16. März 2015 NeoCraft hat den Geocache gewartet

Der Cache ist wieder verfügbar.

momentan nicht verfügbar 05. Mai 2014 NeoCraft hat den Geocache deaktiviert

Danke für den Hinweis. Wir prüfen, ob wir ein neues Versteck für den Torfstecher finden können. Bis dahin bleibt der Cache vorerst deaktiviert.

nicht gefunden 04. Mai 2014, 10:42 iRe hat den Geocache nicht gefunden

Der Steg ist abgerissen, der Cache verschwunden.

gefunden 05. Mai 2013, 17:50 hawesch hat den Geocache gefunden

Auf der Rückfahrt von der Gileppe-Talsperre auch hier noch einen kurzen Zwischenstopp eingelegt und nochmal ins Venn vorbeigeschaut und die Dose rasch gefunden. Immer wieder interessante Gegend.

DFDC

hawesch